La Commune

Heuilley-sur-Saône

 

Heuilley est un village de la plaine de la Saône, situé sur des terrains d'époque tertiaire-supérieur constitués de limons et alluvions assez sablonneux. C'est sur son territoire que se situe le confluent de la Saône avec l'Ognon. Heuilley partage avec Talmay le confluent de la Saône avec la Vingeanne rivière qui matérialise à cet endroit la limite entre les deux communes. Un canal latéral creusé en 1839 borde la Saône. Sa construction s'est accompagnée de celle d'un barrage qui a relevé le niveau amont de la rivière et a fait pratiquement disparaître le gué du Port-Saint Pierre utilisé depuis l'Antiquité. Le canal de la Marne à la Saône borde la commune vers l'ouest. Il rejoint la Saône à l'écluse d'Heuilley (située sur la commune de Maxilly). À l'entrée de la commune, la Saône a un débit moyen de 80 m3/s variant de 120 m3/s l'hiver à 30 m3/s l'été. Ce débit s'augmente de ceux de la Vingeanne (en moyenne 8 m3/s) et de l'Ognon (en moyenne 35 m3/s). Les crues de la Saône peuvent être très fortes, comme celle de 1840 où le débit de la rivière a été estimé à 1 200 m3/s à Heuilley. Aujourd'hui les digues du canal latéral protègent partiellement le village des crues. La déclivité de la Saône à Heuilley est tellement faible qu'il est souvent difficile, comme d'une manière générale l'avait constaté Jules César, de distinguer le sens du courant de la rivière. " Flumen est Arar, incredibili lenitate, ita oculis in utram partem fluat iudicari non possit"

Le village est situé à environ 22 km au nord-est d'Auxonne, à 36 km à l'est de Dijon, à 60 km à l'ouest de Besançon et 20 km au sud-ouest de Gray.

Communes limitrophes

Heuilley qui fait partie du canton de Pontailler-sur-Saône, est entouré par les communes de Talmay, Maxilly-sur-Saône et outre Saône, par celles de Perrigny-sur-l'Ognon, Broye-Aubigney-Montseugny et Germigney. Talmay, Maxilly et Perrigny sont en Côte-d'Or, alors que Broye et Germigney sont dans la Haute-Saône.

Climat

Le climat d'Heuilley est à dominante océanique modifiée par de fortes influences continentales venant de l'est et, dans une moindre mesure, par des influences méditerranéennes en provenance de l'axe Rhône-Saône. L'ensoleillement est bon malgré de très fréquents brouillards. Les précipitations sont assez régulières voisines de 60 mm d'eau par mois (750 mm par an). Le mois de mai est statistiquement le plus humide. Les orages provoqués par la rencontre du froid venu du nord-est et de la chaleur venue du sud sont assez courants.

Habitat

L'habitat d'Heuilley est presque uniquement constitué de maisons individuelles dont les plus anciennes datent du XVIIIe siècle. On en compte environ deux cents. Les trois-quarts de ces maisons ont été construites avant 1945. Une proportion importante, proche du tiers, constitue des résidences secondaires. La quasi-totalité des habitants sont propriétaires de leurs résidences.